Nouveaux jardins

Innovations

Ces dernières années apparaissent de nouvelles parcelles dont la finalité s’inscrit dans une démarche d’action sociale par le loisir. Cette démarche s’inscrit dans la politique d’insertion et d’intégration sociale des collectivités locales et des bailleurs sociaux.

Ces actions s’appuient sur des conventions avec d’autres organismes (associations d’insertion, municipalités, écoles, centres de loisirs, établissements d’enseignement spécialisé, associations caritatives, maisons de santé, de retraite, centres de détention) et affirment la place des jardins familiaux dans la cité.

Jardins pédagogiques, jardins d’insertion, jardins adaptés aux personnes handicapées : des connexions avec l’espace urbain

 Jardins pédagogiques pour initier les enfants aux lois de la nature, au respect de l’environnement par la pratique et la responsabilisation. Les enfants découvrent le cycle des plantes, des saisons et les techniques nouvelles de jardinage. Les jardiniers sont heureux de transmettre un savoir et de jouer un rôle de grands-parents au moment où les contacts inter-générations se réduisent.

 Jardins d’insertion pour les personnes exclues du monde du travail ou nécessitant un accompagnement social personnalisé.

 Jardins adaptés aux personnes à mobilité réduite se déplaçant avec une canne ou en chaise roulante, aveugles ou malvoyantes. La parcelle Terraccessible, conçue en collaboration avec notre partenaire Rémi Boucher, permet aux personnes en situation de handicap de participer à la vie de leur quartier ou de leur établissement d’accueil (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, Etablissement et Service d’Aide par le Travail, Instituts Médico-Educatifs…) en autorisant la pratique du jardinage dans de meilleures conditions. Un simple mouvement du bras permet la rotation du bac surélevé.