Sauvons les Jardins de Mazargues à Marseille

Signez la pétition
Cliquez ici

Adhérents

Connexion : mode d'emploi

En tant qu'adhérent et en fonction de vos responsabilités, vous pourrez accéder à un espace dédié avec des documents spécifiques via le menu Publications.

 

Pour vous connecter à notre site Internet, vous devez disposer d'un identifiant et d'un mot de passe.

 


En savoir plus

Jardins

Les nouveaux jardins

Ancrée dans l’histoire sociale de la France et de l’Europe, la FNJFC est la référence française des jardins familiaux.


En savoir plus

Missions

Conception

Créé au sein de la Fédération en 1994, le bureau d’études s’est spécialisé dans la conception de jardins familiaux sur l’ensemble du territoire, répondant ainsi aux sollicitations des associations adhérentes, des collectivités locales, des bailleurs sociaux et d’autres partenaires publics ou privés.


En savoir plus

Magazine N°502
Édito

juillet-août 2017

Jardin Familial N°502

Chères jardinières, chers jardiniers,

L’assemblée générale de la Fédération Nationale a eu lieu à Paris le samedi 13 mai 2017 à AgroParisTech. Après la présentation des différents rapports de l’année 2016 par les membres du bureau, les débats furent riches et les échanges fructueux avec les jardiniers présents.

Les questions qui se posent à nous sont nombreuses. La gestion et l’équilibre financier de la Fédération et son organisation interne sont à améliorer, la gestion du patrimoine foncier à faire évoluer, des partenariats sont à mettre en place : ce ne sont là que quelques exemples des tâches à accomplir pour que la Fédération puisse remplir tout son rôle.

Face à ces défis, les débats ont montré une volonté de construire la Fédération de demain. Pour cela nous avons besoin de mieux connaitre les besoins de nos adhérents (comités locaux, et associations) et de mettre en place des outils efficaces. Nous avons aussi besoin d’équipes soudées qui travaillent en concertation et dans un esprit positif. Et bien sûr la solidarité de tous est précieuse !

Dans un autre domaine, en ces lendemains d’élections présidentielles, je serais tentée de vous parler de ces discours d’intolérance, de rejet de l’autre qui ont fleuri pendant la dernière semaine de campagne, même si notre Fédération doit demeurer en dehors du champ politique. Afin de pouvoir accueillir tous ceux qui ont besoin d’un jardin notre Fédération doit conserver sa neutralité. Mais nos jardins doivent être un lieu d’éducation à la citoyenneté, un lieu d’apprentissage du respect de l’autre, un lieu où chacun se sente bien.

La première condition pour obtenir une parcelle de jardin dans nos structures de jardins est d’en accepter les règles de fonctionnement qui sont défi nies par les statuts et le règlement intérieur. Ces deux documents sont notre loi.

Chacun d’entre vous doit réaliser qu’il n’est pas propriétaire de sa parcelle, ni même locataire. S’il est bénéficiaire d’un jardin, c’est à travers son adhésion à l’Association, au Comité Local ou aux Jardins Franciliens qui le gèrent. Chaque jardinier fait donc nécessairement partie d’un ensemble : il en a les bienfaits (en particulier le plaisir de jardiner et d’échanger avec d’autres !) mais aussi les devoirs dont le premier est le respect de l’autre.

Les statuts et le règlement intérieur permettent d’organiser la vie en collectivité et protègent les jardiniers contre les excès ou débordements de leurs voisins. Les terrains que nous cultivons sont souvent concédés par une collectivité locale ou un bailleur social. Les bénévoles qui gèrent les jardins ont donc la lourde tâche de faire respecter ces règlements dans l’intérêt de tous.

Voici un rappel de quelques points importants de nos règlements :

• les jardiniers ont une liberté quasi totale de cultiver les légumes et les fleurs qu’ils préfèrent sans aucune restriction, à l’exclusion des plantes interdites type cannabis ;

• Il est aussi absolument nécessaire de n’utiliser que des produits de traitements et d’engrais respectueux de l’environnement (de type “utilisables en agriculturebiologique”). Lors de notre récente Assemblée Générale, une intervention deMme Pauline Bodin, chargée de mission au Ministère de l’Agriculture, nous a d’ailleursrappelé l’importance de respecter la réglementation à ce sujet ;

• En ce qui concerne les arbres, vous devez suivre les préconisations du règlement intérieur qui s’appuient sur le code de l’urbanisme et qui prennent en compte la taille desparcelles. Nos jardins sont avant tout des potagers et les arbres lorsqu’ils sont tolérés, nedoivent pas gêner les voisins et empêcher la culture des légumes nourriciers.

En suivant les règles, le bonheur est au jardin.

Bonnes vacances et bonnes récoltes.

Patricia Despesse, présidente

Voir l'édito

Adhérer


Conseils, formations, assurances, lettres d’information et magazine Jardin Familial de France, médiations, financements, représentation auprès des autorités…

Si vous êtes une association et que vous souhaitez adhérer à une Fédération qui saura vous écouter, vous défendre, vous accompagner et vous informer
                                                                         cliquez ici