Communiqués de Presse

27
Mai
2016

Salon des Maires et des Collectivités Locales, 31 mai - 2 juin 2016


Télécharger le communiqué de presse

Conception/Gestion de jardins

La double expertise de la FNJFC au service des élus et des collectivités locales

Ancrée dans l’histoire sociale de la France et de l’Europe, la FNJFC est la référence française des jardins familiaux. Elle crée, réhabilite, aménage, développe, gère, anime et défend ses groupes de jardins. De par son implantation sur la totalité du territoire français, elle connaît la diversité des terroirs et des cultures potagères. Elle rassemble 20 000 familles de jardiniers réparties en 220 structures associatives. En Ile-de-France, elle gère directement pour ses partenaires (collectivités locales et bailleurs sociaux essentiellement) plus de 3200 parcelles de jardins sur 75 sites.

Depuis plus de 20 ans, la FNJFC et son bureau d’études sont fidèles au rendez-vous du SMCL pour mettre en avant une expertise sans égale en France.

Créé au sein de la Fédération en 1994, le bureau d’études, composé de paysagistes et de formateurs, s’est spécialisé dans la conception de jardins familiaux sur l’ensemble du territoire répondant ainsi aux sollicitations des associations adhérentes, des collectivités locales, des bailleurs sociaux et d’autres partenaires publics ou privés. Cette expérience lui confère une capacité unique d’anticipation des besoins et des solutions à apporter.

En complément de cette expertise, la FNJFC propose d’apporter aux différents porteurs de projet un accompagnement à la mise en place et à la gestion d’une structure associative.

La gestion de jardins familiaux et collectifs est complexe : il ne suffit pas de mettre à disposition des utilisateurs un terrain clé en main pour assurer la réussite du projet.

Au travers de ses missions de conseil, la FNJFC aide à :

- Arrêter une méthodologie de projet ;

- Mobiliser les jardiniers autour du projet associatif ;

- Mener la concertation avec les jardiniers et les partenaires potentiels ;

- Identifier les futurs cadres associatifs ;

- Aboutir à une gestion associative pérenne et dynamique (structure existante ou à créer) ;

- Former les cadres associatifs.

L’écologie urbaine, les rénovations, la densification des villes et villages imposent une prise en compte des enjeux sociaux, économiques et naturels (alimentation/santé). La FNJFC, de par son expertise, est reconnue comme un partenaire incontournable pour créer et gérer des jardins familiaux et collectifs.

Contact presse : Muriel Gagey

Ligne directe : 01 45 40 36 17

Email : m.gagey@jardins-familiaux.asso.fr

#
10
Avril
2015

Opération « Jardinez la biodiversité » : 10 avril 2015


Télécharger le communiqué de presse

Les jardiniers de la FNJFC vont apprendre à mieux observer la faune et la flore et participer à une aventure scientifique collective

En créant et en gérant des sites de jardins (25 000 familles de jardiniers, 250 structures adhérentes, 85 sites gérés directement), la FNJFC influence la qualité de la biodiversité.

L’opération « Jardinez la biodiversité », organisée avec le soutien de GrDF et la contribution des partenaires experts de la FNJFC (Muséum national d’Histoire naturelle, Ligue pour la Protection des Oiseaux, Natureparif, Office pour les insectes et leur environnement, Plante et Cité), propose des ateliers aux jardiniers membres de la Fédération pour conjuguer la biodiversité dans les jardins et accéder aux connaissances scientifiques actuelles.

Pour que chaque site de jardins devienne encore plus accueillant pour la flore et la faune sauvage sans distinction d’espèces, de genres ou de familles, l’opération « Jardinez la biodiversité » a pour objectif :

- De proposer des réalisations concrètes d’habitats favorables.

- De favoriser les échanges de pratiques horticoles.

- De rendre accessible les connaissances sur les insectes, les oiseaux, les mollusques etc.

- De sensibiliser aux principes de la science participative en suivant des protocoles d’inventaires qui constituent des bases de données exploitables par la recherche scientifique.

Les jardiniers participeront à une aventure scientifique collective. En effet, la recherche scientifique nécessite des mesures de terrains, objectives, fiables et nombreuses pour construire de nouveaux savoirs. Des protocoles d’observation et d’identification utilisables par le plus grand nombre ont été créés. Les parcelles de la FNJFC peuvent devenir des lieux d’échantillonnage propices. Chaque jardinier de la Fédération aura la fierté d’être un maillon de cette chaîne jardinière.

La FNJFC et l’ensemble de ses partenaires sont heureux de lancer cette première opération à laquelle les jardiniers sont associés en tant qu’acteurs de la biodiversité.

Contact presse : Muriel Gagey

Ligne directe : 01 45 40 36 17

Email : m.gagey@jardins-familiaux.asso.fr

#
4
Novembre
2014

Les Jardins Familiaux de Mazargues, à Marseille, en péril


Télécharger le communiqué de presse

Boulevard Urbain Sud (BUS) :

Les Jardins Familiaux de Mazargues, site Joseph Aiguier, en péril

Devoir de sauvegarde : la FNJFC se mobilise pour préserver

un site de jardins exceptionnel

Ancrée dans l’histoire sociale de la France, la Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs est la référence des jardins familiaux depuis plus de 100 ans. La FNJFC rassemble 25 000 familles de jardiniers réparties en 250 structures associatives sur la totalité du territoire français.

La FNJFC est propriétaire des Jardins de Mazargues, site Joseph Aiguier, depuis 1930 : ce site va être touché par la création de la voie dite BUS. La Fédération souhaite trouver des solutions pour ce site patrimonial, entretenu bénévolement par des habitants, témoin direct du génie populaire marseillais et de la culture ouvrière de la ville.

La FNJFC n’a pas vocation à contester le BUS qui a pour objectif de désenclaver les quartiers Sud de Marseille. Cependant, comme son statut d’association d’utilité publique le réclame, elle exige que tout soit mis en œuvre pour trouver une solution d’évitement dans l’intérêt des jardiniers mais aussi des riverains du site et de la population marseillaise. Des courriers adressés aux élus locaux et nationaux ont été rédigés dans ce sens.

La FNJFC ne peut en aucun cas se départir de ce site sans mobiliser l’ensemble des forces concernées par ce projet et envisager avec les pouvoirs locaux toutes les situations qui éviteraient de porter atteinte à l’intégrité de ce patrimoine culturel et environnemental. Cet écosystème unique est absolument à conserver pour les générations futures au même titre que les célèbres calanques.

Dans l’hypothèse d’un impact direct du projet sur les jardins de Mazargues, ce que la Fédération refuse totalement, la Fédération demandera l’application stricte et entière de l’article L 563-1 du Code Rural qui stipule que : « En cas d’expropriation ou de cession amiable, dans le cadre d’une opération déclarée d’utilité publique, de terrains exploités comme jardins familiaux, les associations ou les exploitants évincés membres de ces associations pourront, s’ils le souhaitent, obtenir de l’expropriant qu’il mette à leur disposition des terrains équivalents en surface et en équipements, sans préjudice des indemnités dues pour les frais de réaménagement ». Ces conditions s’ajoutent bien évidemment à la transaction foncière des terrains.

Les Jardins de Mazargues, site Joseph Aiguier, font partie du patrimoine historique de la ville de Marseille. Ils ont été mis en place grâce à la générosité de Joseph Aiguier qui a profondément marqué ce quartier de Marseille et qui a fondé en 1905 l’œuvre des Jardins de Familles. Ces jardins sont uniques en France : ils intègrent des cures d’air qui furent crées pour lutter contre la tuberculose qui sévissait à cette époque.

Avec leur 3,7 hectares de pinède, les Jardins de Mazargues représentent un poumon vert dans un quartier populaire et une réserve de biodiversité inégalée dans Marseille.

Ces jardins permettent à près de 200 familles modestes de jardiniers de cultiver une grande partie des légumes qu’elles consomment. Il s’agit d’un apport économique déterminant.

Les Jardins de Mazargues accueillent des personnes à mobilité réduite, des personnes en fauteuil pour qui l’activité de jardinage est un moyen essentiel de surmonter leurs difficultés quotidiennes. Cet espace est également un lieu de formation et d’éducation pour les enfants qui y découvrent les rythmes de la nature, le travail de la terre, les cycles de la vie, la valeur de l’effort et de la patience.

Ce site est un lieu de respiration et de repos visuels nécessaires à tous. Il crée du lien social et offre un lieu privilégié aux échanges intergénérationnels. Il contribue également à créer des connexions avec l’espace public. En 2013, l’Office International du Coin de Terre et des Jardins Familiaux a décerné un diplôme aux responsables locaux en reconnaissance du rôle social exceptionnel du site.

Au moment où les métropoles se préoccupent de leur devenir alimentaire et étudient toutes les propositions de l’agriculture urbaine : les jardins familiaux ont un rôle à jouer. Les chercheurs du groupe JASSUR (*) sont déjà en liaison avec le site des Jardins Familiaux de Mazargues.

Contact presse : Muriel Gagey

Ligne directe : 01 45 40 36 17

(*) Jardins Associatifs Urbains et villes durables :
Les jardins associatifs urbains sont des formes de potagers mises en valeur et gérées de manière collective par une communauté de jardiniers, le plus souvent à des fins d’autoconsommation familiale, à distance du lieu d’habitation de ses membres. Sous des appellations, des statuts et des configurations variés, ces jardins sont en pleine expansion dans de nombreux pays industrialisés et notamment en France. Le projet JASSUR se propose d’étudier de façon interdisciplinaire leurs fonctions, leurs usages, leurs modes de fonctionnement, leurs avantages ou leurs dangers potentiels.

#
6
Février
2014

Colloque De friches en jardins 12 juin 2014


Télécharger le communiqué de presse

Ancrée dans l’histoire sociale de la France, la Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs est la référence française des jardins familiaux depuis plus de 100 ans. La Fédération rassemble 25 000 familles de jardiniers réparties en 250 structures associatives sur la totalité du territoire français. En Ile-de-France, elle gère directement pour ses partenaires (collectivités locales et bailleurs sociaux essentiellement) plus de 3 500 parcelles de jardins sur 85 sites.

Forte de son expertise en matière de conception et de gestion, la Fédération organise un colloque autour du thème : « De friches… en jardins… » pour répondre aux attentes des élus, des bailleurs sociaux, des responsables techniques, des chercheurs.

Agricoles, mais aussi urbaines, commerciales, industrielles, les friches constituent un véritable enjeu dans un contexte de raréfaction du foncier et du principe de la ville qui se reconstruit sur elle-même. Mais certaines friches ne sont pas valorisables pour la construction et peuvent accueillir des jardins (publics, collectifs…). Dans ce cadre, les jardins familiaux et collectifs offrent une véritable opportunité de valorisation de ces espaces et apportent une réponse concrète à la problématique de l’agriculture urbaine.

Urbanistes, paysagistes, agronomes, aménageurs croiseront leurs regards sur les différents types de friches et sur leurs enjeux urbains, sociaux, économiques et environnementaux. Des exemples de friches jardinières en France et à l’étranger viendront enrichir les échanges. Les modes opératoires des jardins familiaux en tant qu’outils de reconquête seront également détaillés.

Cette journée se déroulera avec le soutien de la Ville de Gradignan (33) dans le Théâtre des 4 Saisons.

Contact presse : Muriel Gagey

Ligne directe 01 45 40 36 17

colloquefriches@jardins-familiaux.asso.fr

#
4
Février
2014

Gil Melin succède à Hervé Bonnavaud à la présidence de la FNJFC


Télécharger le communiqué de presse

Les membres du Conseil d’Administration de la FNJFC ont nommé Gil Melin Président de la Fédération en séance plénière ce jour. Gil Melin occupait depuis 2010 le poste de Secrétaire Général et a soutenu la démarche de modernisation de la Fédération conduite par Hervé Bonnavaud.

En introduction de son discours de politique générale, Gil Melin a rendu hommage à l’action d’Hervé Bonnavaud qui a permis à la Fédération de devenir un acteur de premier plan : réforme des statuts, création du Conseil National des Jardins Collectifs et Familiaux, lancement de la Charte Jardinage et Environnement, renforcement de la présence des Jardins à l’International... Gil Melin a également rappelé dans son allocution les 4 axes qui guideront son mandat :

    • Territorialiser la Fédération pour une meilleure insertion dans le tissu local.
    • Satisfaire les adhérents et améliorer les services rendus par la Fédération.
    • Renforcer la légitimité et la représentativité de la Fédération.
    • Dynamiser les instances décisionnelles fédérales.

Un engagement au service de la formation

Agé de 63 ans, chargé de mission à la retraite pour le Centre d’Enseignement Zootechnique de la Bergerie Nationale de Rambouillet - établissement public du Ministère de l’Agriculture, Gil Melin a piloté des missions stratégiques de formations techniques et pédagogiques des personnels de l’enseignement agricole. Il a assuré notamment la gestion du Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA).

Un engagement local et national au service des Jardins Familiaux

    • Gil Melin crée les Jardins Familiaux de Ris Orangis (91) en 1998 et adhère à la FNJFC.
    • Il représente la Fédération au sein du Conseil National des Jardins Collectifs et Familiaux.
    • De par son expertise en matière de formation, Gil Melin a participé activement à l’élaboration de la formation des jardiniers référents en se basant sur les 14 principes validés par le comité scientifique du CNJCF.
    • Il participe au programme de recherche JASSUR (JArdins ASSociatifs et Sols Urbains) qui renforce la position d’acteur national de la Fédération auprès des institutions territoriales et des organismes de recherches agronomique et sociologique. Le projet JASSUR entend identifier les modes d’action nécessaires au maintien voire à la restauration, au développement ou à l’évolution de ces jardins associatifs sur des territoires urbains confrontés aux défis de la durabilité.

Gil Melin et son équipe sont déjà au travail pour que la Fédération puisse remplir l’ensemble des missions qui lui sont dévolues : conseiller et défendre ses adhérents, défendre les intérêts des Jardins Familiaux en France et à l’étranger, accroître le rayonnement des Jardins Familiaux, développer le nombre de jardins et promouvoir un jardinage respectueux de l’environnement.

Contact presse : Muriel Gagey

Ligne directe : 01 45 40 36 17

#